🎙️

Podcast Contournement - Le no-code sans ambition

[ Le no-code c'est comme la course à pieds ] C'est une des images un peu triviales que j'ai partagées dans un épisode du podcast de Contournement. Pourquoi ce parallèle ? Parce que on peut se dire que tout le monde peut pratiquer le no-code comme tout le monde peut pratiquer la course à pieds. Mais en réalité il existe un tas de limites physiques, cognitives, sociales etc. qui font que 100% des adultes ne courent pas et ne pratiqueront jamais le no-code.

image
image
image

Parce que pour donner envie de pratiquer il faut probablement donner à voir des modèles qui ne sont pas que des pratiques d'expertise et de performance. Qu'est-ce qui donne envie de se mettre à courir ? Sans doute que les épreuves des JO ou les images d'ultra-trail peuvent jouer. Mais peut-être que voir Camille réussir son 1er semi-marathon ou Dominique réussir à courir 50 minutes peut aussi donner le sentiment que c'est accessible à soi-même. Et bien pour le no-code, selon moi, c'est la même idée. C'est hyper motivant de voir Shubham, Jeremy, Stanislas, Thibault, Benjamin, etc. et d'admirer leurs productions. Mais les plus novices auront peut-être besoin de voir des no-codeurs et no-codeuses du dimanche pour se projeter à court terme. C'est de cette idée qu'est née l'idée de consacrer un épisode du podcast au "no-code sans ambition" et je suis heureuse qu'Alexis ait retenu l'idée et qu'il ait organisé cet échange avec Julien et Cécile. On a passé un super moment à partager nos parcours et nos rapports très différents au no-code. J'espère que les curieuses et curieux sur le sujet y trouveront aussi de l'inspiration pour se lancer

Si vous l'écoutez dites-nous ce que vous en avez pensé ! Note : l'autre image que j'ai partagée dans l'épisode c'est le parallèle avec la pratique de la musique. Mais pour ça je vous laisse écouter et en profiter pour découvrir comment j'ai fait une reprise d'un morceau de punk rock avec une brosse à cheveux pour seul instrument

image